Lorsque nous nous engageons dans le mode de consommation zéro déchet, il y a une étape durant laquelle nous nous sentons en contradiction en allant au supermarché mais bien souvent, nos habitudes et notre budget nous freinent dans cet ultime changement. Si tu veux savoir comment le zéro déchet te permet, en fait, d’arrêter le supermarché tout en respectant ton budget, lis ce qui suit ! 

Amateur de 0 déchet, rappelle-toi de toutes les phases que tu as traversées ! Un questionnement, une prise de conscience, une conviction et un passage à l’action !

Chaque étape a eu son importance et a plus ou moins été difficile, mais celle qui a concrétisé TON changement est bien la dernière, le passage à l’action !

Bravo de t’être mis en route pour agir et réduire la taille de ta poubelle ! 👌

Zéro déchet VS Supermarché

Souviens-toi du processus qui t’a mené à ce nouveau paradoxe. Il n’est pas plus différent de tout ceux que tu as traversé jusqu’alors. Tu as certainement remis en question l’utilité d’un coton-tige jetable, d’un coton jetable, de l’essuie-tout, du papier aluminium ou même du cellophane etc.

Ces changements ont été faits au gré du temps. Tu as eu la capacité de chercher une alternative. En plus, peut-être que cette alternative ne t’a pas convenu du premier coup (c’est pourquoi nous essayons de te faciliter la vie en te proposant uniquement les produits testés et approuvés par Les Nanas Zéro Déchet), alors tu en as testé d’autres, jusqu’à trouver celle qui est en phase avec ce que tu veux vraiment. Puis, ce nouveau mode d’usage est devenu une nouvelle habitude. Quelle victoire d’en arriver jusque là non ? Tu peux être extrêment fier.e de toi !

Toutes ces nouvelles habitudes ont finalement profondément changé ton quotidien.

Et bien, ce quotidien est l’objectif intermédiaire qui amène finalement à un changement de mode vie, car dans la recherche successive d’être en phase avec tes valeurs et tes aspirations profondes, modifier ton mode de vie, c’est indéniable, est une finalité.

Alors c’est la suite logique, quand tu seras prêt, quoi qu’il advienne tu vas finir par aussi arrêter d’aller au supermarché.

D’abord le plus souvent possible, ensuite régulièrement et enfin, presque jamais. (Si, si si on te jure !).

Tu as changé ta façon de te laver les oreilles ? Tu as peut-être commencé par les cotons-tiges en bambou, puis l’oriculi (ou l’inverse) et finalement  le coton-tige en silicone (le préféré des Nanas Zéro Déchet). De la même manière, tu réussiras à changer ta façon de consommer tes produits alimentaires.

On est d’accord, changer tes cotons jetables par des lingettes en tissu n’a pas le même impact en ce qui concerne ton organisation ou ton budget, mais laisse-moi te dire une chose très importante : tous ces petits changements liés à ta démarche zéro déchet ont préparé le terrain pour ménager ton budget. En fait, ils vont même te permettre d‘arrêter le supermarché !

La démarche zéro déchet t’a déjà permis d’économiser

En effet, le 0 déchet permet de créer un cercle vertueux pour ton budget.

Pourquoi ?

Lorsqu’on commence à pratiquer le zéro déchet, on peut commencer par remplacer tous les éléments à usage unique  (donc jetables) de la vie quotidienne, ainsi que tout ceux qu’on utilise très régulièrement chaque jour et qui représentent un volume de déchets considérable.

A savoir dans la salle de bain : les produits d’hygiène corporelle (cotons, cotons-tiges, lingettes démaquillantes, serviettes hygiéniques, shampoings et gels douche), on poursuit par la cuisine avec l’essuie-tout, le papier alu, le cellophane, les éponges etc.

Viennent après les produits d’entretien pour la maison (liquides pour le sol et les surfaces, lessive, liquide vaisselle), les cosmétiques etc. Il se trouve que ces produits à usage quotidien représentent une part conséquente de ton budget.

Si tu as enfin trouvé une façon durable de compenser ces besoins, alors leur part dans ton budget à forcément diminué.

Comment ?

En achetant des alternatives durables que tu peux utiliser durant des mois ou des années et en utilisant des matières premières largement moins chères qui te permettront, avec une même base, de fabriquer tout tes produits d’hygiène et d’entretien qui dureront des mois. D’ailleurs j’ai envie de partager avec toi quelques astuces : fabriquer moi-même certains produits de base, m’a permis d’économiser.

 

Comparatif Course Supermarché VS Epicerie Vrac

C’est 39€50 par mois en plus ! Ca me permet de ne pas sentir la petite différence de prix pour certains fruits et légumes, d’acheter un pain plus sain et plus élaboré.

Mais encore ?

Le zéro déchet t’a certainement permis de revoir ta façon de t’alimenter. L’une des étapes importantes que nous traversons dans cette démarche est bien de renoncer aux produits industriels transformés. Ces produits, en plus d’être mauvais pour la santé, sont très chers ! C’est donc ton deuxième atout budget. Chaque ménage étant différent, la valeur ajoutée liée à la non consommation d’aliments industriels varie mais une chose est sûre, ne plus les acheter vous fait économiser.

Plus largement, simplifier ta façon de s’alimenter revient également à utiliser principalement des matières premières meilleures pour la santé, durables et moins chères (céréales, fruits, légumes, légumineuses, œuf, farine etc.).

Un autre mode de vie vers lequel tu tends

Ce mode de vie vers lequel tu tends, t’amène aussi à revoir tes besoins liés à la quantité, la qualité et l’éthique des produits que tu achètes. Alors le calcul peut paraître naïf, mais revoir ses besoins à la baisse quant à la quantité et augmenter la qualité, crée un équilibre.

De plus, n’oublie pas que tous les changements pour la consommation de vêtements, de mobilier; d’électroménager (en réparant puis si besoin favorisant le seconde main), le respect des saisons dans l’alimentation que tu as (ou que tu vas) effectuer créé un espace indéniable dans ton budget. Sans compter tous les produits dont tu n’as pas besoin, mais qui te font de l’œil dans les magasins, que tu n’achèteras pas 🙂

Finalement, la question n’est pas “est-ce que les produits coûtent plus chers en dehors du supermarché ?” Car là aussi, même si la réponse est à priori “oui”, il y aurait beaucoup à dire.

La question est plutôt “comment j’aménage mon budget ?”. Consommer zéro déchet est bel et bien, une autre façon incomparable de faire ses courses. Je pense d’ailleurs qu’il n’y a pas une façon, mais qu’il y a autant de façons que de ménages. Nous avons tous des besoins différents, qu’ils soient liés à l’organisation de nos journées de  travail, aux enfants, ou même au fait de “recevoir” régulièrement ou pas etc.

Nous ne pouvons pas trouver toutes les alternatives d’un coup ! En ce qui concerne l’équilibre de ton budget, laisse-toi le temps de passer par le même processus de changement expérimenté auparavant, car quoi qu’il arrive, si tel est ton aspiration profonde, tu finiras par y arriver !

 

N’attends plus pour économiser grâce au zéro déchet !

Et toi ? Quelles sont tes alternatives ? Tes objectifs ?

 

En attendant de te lire, Je t’invite à :

 

Samira AQIQ des Nanas Zéro Déchet